Et maintenant ?

DSCN9797Si joie et sérénité ne sont pas les maîtres mots du moment (voir mon post précédent de bonne année), les événements de la semaine passée auront au moins permis d’engager le débat sur des sujets sensibles. Cet après-midi, je suis intervenue dans une structure spécialisée pour jeunes à Plérin.  Avec deux adolescents de l’accueil de jour, nous avons longuement parlé des attentats, des amalgames, de la liberté d’expression. Le débat fut riche et constructif, et a révélé une véritable prise de conscience de la part de ces jeunes sur le monde qui les entoure.

A partir de ce débat, nous avons observé un journal. Comment est-il construit ? Quel est son but ? Que doit-on y lire ? Peut-on tout écrire, tout dessiner ? Et puis, de façon plus globale : ai-je le droit, en tant que citoyen, d’exprimer mon opinion sans être pris à partie ? A partir des réflexions que nous avons menées en commun, nous avons décidé de nous mettre nous-mêmes dans la peau de journalistes.

C’est ainsi que, munis de leurs crayons et appareils photos, les deux jeunes se sont activés à leur mission de journalistes en herbe. Au programme, la préparation d’interviews pour communiquer sur un événement prochain de la structure, afin de créer un document (journal ?) de promotion. Les jeunes ont révélé beaucoup de choses sur eux-mêmes et leur capacité à prendre la parole. Le début d’une belle aventure, et vive la liberté d’expression !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s