La ville mise à l’honneur

Cette fin d’année a été bien chargée, et j’en aurais presque oublié de publier quelques nouvelles actualités sur cette page. Je profite aussi des quelques jours qui restent avant la fin de l’année pour vous inviter à découvrir l’exposition « Ville Edge » au Cap à Plérin jusqu’au 31 décembre. J’y ai la chance de présenter quelques-unes de mes photos de graffitis glanés ici et là, parmi les 800 que j’ai actuellement en ma possession.

(pour l’album complet, voir sur le profil Facebook Perrine Emma).

http://www.ville-plerin.fr/Centre-culturel-Le-Cap

Cette exposition a déjà été présentée au mois d’octobre lors du festival Banc Public à Saint-Brieuc, dans l’installation « Transport poétique Urbain », donc vous trouverez quelques photos ci-dessous. Avec « Mes errances urbaines », vous aviez pu découvrir une sélection de photos récoltées ici et là-bas, au gré de mes balades dans la ville. Il s’agissait de partager les jolis mots qu’on trouve sur les murs, les poèmes égaré, les mots drôles, poétiques ou mélancolique, écrits par ceux qui ont eu envie, à un moment précis, de figer l’instant, de figer une pensée pour l’offrir à la vue des passants et des curieux. Alors Restez enthousiastes, comme nous le recommande ce graff trouvé sur les murs de Prague, et Aimons l’art plus que tout (La Rochelle, Mai 2017).

J‘aime les gens qui écrivent sur les murs. J’aime la ville. J’aime les gens qui écrivent sur les murs de la ville.

En parallèle, installez-vous et venez voyager dans l’univers des bus, grâce aux textes enregistrés par une trentaine de personnes qui ont choisi de rendre hommage au « monstre utile » (poème de Jules Turgis), qui fait aujourd’hui partie de notre quotidien. Textes d’auteur ou textes personnels, chacun des participants a lu le poème qui correspondait le mieux à sa personnalité. Ainsi, de Victor Hugo à Lautréamont en passant par PIerre Delanoé ou le célèbre recueil Exercices de style de Raymond Queneau, chaque auteur a proposé sa vision du bus ou des omnibus, lieu des rencontres, du partages, des regards échangés, du voyage, de la solitude aussi parfois. Trente textes à écouter, trente univers à explorer.

Au Cap à Plérin jusqu’au 31 décembre. (En collaboration avec l’association La Contremarche, qui avait déjà présenté cette installation audio dans le bus pendant le festival Banc Public)

Je vous souhaite à tous de très belles fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s