Restitution d’un an de travaux à l’hôpital Yves Le Foll

Faire son autoportrait, se décrire, essayer de trouver les mots justes pour savoir qui on est n’est pas un exercice évident. Il faut rentrer dans l’intime, se dévoiler, se comprendre, et accepter de le partager. Pour cela, je suis intervenue de septembre à juin auprès des enfants accueillis au service pédiatrie de l’hôpital Yves Le Foll pour les aider à se raconter. Avec un portrait chinois, ils ont imaginé ce qui pourrait les représenter (« Si tu étais un animal, lequel serais-tu ? Et si d’un coup de baguette magique tu devais te transformer en objet, lequel deviendrais-tu ?). La deuxième partie des ateliers était consacrée à la partie graphique. Chaque jeune devait se représenter à l’aide de photos, de collages ou de dessins. Parfois, les visages sont devenus sur papier de drôles de pandas, de joyeuses licornes colorées, et certains jeunes ont préféré se dessiner tel qu’ils sont, avec minutie et surtout, sans jugement. Vous découvrirez ici toutes les productions des enfants et adolescents qui ont bien voulu se prêter au jeu, et que l’équipe remercie vivement.

Exposition visible dans le hall du pavillon de la femme et de l’enfant jusqu’à la fin du mois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s